Nous avons récemment publié ici un article démontrant comment la « polémique » entourant la prière musulmane au Parc Safari a vraisemblablement été montée de toutes pièces par des individus liés à la nébuleuse islamophobe dont la Meute et d’autres groupes nationalistes identitaires font figure d’avant-garde au Québec actuellement.

Cette fausse controverse reposait essentiellement sur une vidéo tournée le 2 juillet et versée en ligne dans les jours suivants au compte de l’utilisatrice YouTube « guindon87 » (la vidéo originale a depuis été supprimée, mais elle a été reproduite ici). Les habitué-e-s de la guerre de tranchées entre antifascistes et islamophobes sur les réseaux sociaux auront peut-être reconnu ce pseudo. Tel que rapporté par le journal régional du réseau Transcontinental le 5 juillet[1], un bref tour d’horizon du compte révèle immédiatement des dizaines de vidéos originales et repartagées dont le thème commun est un racisme manifeste et une haine agressive des musulman-e-s et des militant-e-s antifascistes.

Dans une vidéo particulièrement troublante,** tournée à Montréal le 22 mai 2017 à l’occasion de la Marche des patriotes, guindon87 s’en prend directement au militant antiraciste Jaggi Singh au détour d’une rue, en le traitant d’« ostie de con », d’« ostie de sale » et de « paki qui pu » (sic). La légende sous la vidéo reprend cette même expression extraordinairement raciste. En date du 1er août 2017, cette vidéo est toujours en ligne.

Capture d’écran du compte YouTube de Louise Duval/guindon87

Mais qui est donc guindon87?

guindon87 est Louise Duval

En juillet, un travail d’investigation mené par le professeur de philosophie Xavier Camus a porté ce dernier à affirmer publiquement que guindon87 était en réalité une femme du nom de Louise Duval, proche de La Meute et du Front patriotique/pathétique du Québec (FPQ), un minuscule regroupement nationaliste identitaire ayant organisé depuis le printemps une série de manifestations toujours moins populeuses d’une fois à l’autre, mais toujours étroitement encadrées par des pseudo-miliciens racistes de La Meute et des Soldats d’Odin (23 avril, 28 mai, 1er juillet). Cette révélation a déclenché une campagne, menée par Duval elle-même et par Marie-Élaine Boucher, l’une des membres du conseil d’administration du FPQ, visant à faire congédier Xavier Camus pour son activité antifasciste dans les réseaux sociaux et les médias alternatifs.

Marie-Élaine Boucher, du FPQ, appelle à faire pression sur les employeurs de Xavier Camus pour forcer son congédiement.

Louise Duval et Marie-Élaine Boucher se concertent pour faire forcer le congédiement de Xavier Camus.

Le racisme crasse exprimé dans la vidéo du 22 mai combiné à ce dernier incident nous ont mené à nous pencher avec un peu plus d’attention sur le cas particulier de guindon87.

Après avoir comparé nos notes et étudié attentivement plusieurs vidéos tournées par elle et par d’autres, nous pouvons avec certitude confirmer que Louise Duval est bel et bien guindon87.

De sa douce voix, Louise Duval/guindon87 se trahit elle-même…

Suite à la manifestation de La Meute à Montréal le 3 mars dernier, Duval a mis en ligne deux vidéos qu’elle a elle-même tournées à cette occasion. Dans la première vidéo,** à 30 secondes, on l’entend de sa charmante voix lancer cette injonction meurtrière à la police : « butez-les, les tabarnak!; butez-moi-les, les rats! » à propos des militant-e-s antifascistes qui lançaient des projectiles au service de sécurité de La Meute. Quelques minutes avant avait éclaté une altercation lorsqu’un milicien de pacotille s’était donné pour mission civilisatrice de prendre un antifa en clé de bras, suite à quoi les camarades lui avaient rendu la monnaie de sa pièce. La brève foire d’empoigne est d’ailleurs documentée à partir de 9m29s dans cette vidéo mise en ligne par l’Occidé Québec.

Cette dernière vidéo est particulièrement intéressante, car on y aperçoit nulle autre que Louise Duval, tout juste dans les secondes précédant l’altercation. À 9m14s, vêtue d’un parka beige à capuchon de fourrure, d’un bonnet noir et de bottes doublées de fourrure, on peut la voir et l’entendre crier « Nous sommes La Meute!! » de sa voix angélique facilement identifiable.

Louise Duval/guindon87

Louise Duval/guindon87

Louise Duval/guindon87

Il s’agit sans l’ombre d’un doute de la même personne qu’on entend clairement dans l’autre vidéo du 3 mars ci-dessus et dans celle du 22 mai où elle injurie Jaggi Singh. La voix est aussi singulièrement similaire à l’une de celles qu’on entend dans la vidéo tournée le 2 juillet au Parc Safari, laquelle avait été originellement versée en ligne, on le rappelle, par guindon87

À 2m07s de la seconde vidéo tournée par Louise Duval le 3 mars,** cette dernière, peu après avoir affirmé que les antifas ont « le QI d’une huitre » (haha), prouve qu’elle a elle-même la répartie d’une amibe raciste lorsqu’en réponse au slogan « A-ANTI-ANTIFASCISTE! », elle scande fièrement  « I-II-IMMIGRÉS! », de sa voix suave comme le miel. (Autre détail croustillant, cette vidéo s’ouvre sur le récit suivant : « Quand je suis allée au poste 20 de la police pour savoir c’était où, il a dit “Ah, la manifestation de fascistes?” ». LOL)

Mais comment pouvons-nous être certain-e-s, à part le son récurrent de sa voix envoutante, que guindon87 est Louise Duval? Nous pouvons pour ça remercier Marie-Élaine Boucher, du Front pathétique du Québec, dont l’innocente amitié avec Duval sur Facebook nous en sert la preuve sur un plateau d’argent.

Louise Duval/guindon87 (au centre), avec Marie-Élaine Boucher et Michel Malik Éthier, du FPQ.

À côté de Marie-Élaine Boucher et Louise Duval, l’énergumène qu’on aperçoit sur cette photo est le subtil Michel Malik Éthier, un nationaliste forcené, membre du conseil d’administration du FPQ et adepte de jeux de rôles grandeur nature, dont on se souvient tristement pour s’être mouché dans des tracts antiracistes distribués par des militant-e-s de l’ONG Alternatives à la manif du FPQ du 23 avril dernier.

Michel Malik Éthier, pas raciste mais.

Michel Malik Éthier, fine fleur du nationalisme québécois.

Sachant qu’elle était aussi à la Marche des patriotes le 22 mai, on ne s’étonne pas de retrouver Louise Duval dans cette vidéo à partir de 5m48s, où elle se pâme devant la figure mal à l’aise de Bernard Landry.

Louise Duval/guindon87

Louise Duval/guindon87

AntidjihadQc sur Twitter

Une recherche Google pour « Louise Duval + raciste » produit un certain nombre de résultats tendant à confirmer, à tout le moins, ses positions antimusulmanes et « anti-antifa ».

Le blog anonyme https://jesuispasracistemais.blogspot.com/ (auquel nous ne sommes aucunement associé-e-s) trace un lien direct entre Louise Duval et les comptes Twitter AntidjihadQc et AntidjihadQube1, des comptes ouvertement racistes et agressivement islamophobes. Bien qu’il ne nous soit pas possible à ce stade-ci de confirmer que ces comptes sont administrés par elle, le tweet documenté par la capture d’écran ci-dessous utilise un langage identique à celui employé par Louise Duval dans son agression verbale contre Jaggi Singh le 22 mai dernier. On ne saurait exagérer à quel point le mot spécifique employé dans ces deux cas est offensant au dernier degré pour les personnes d’origine sud-asiatique, et il est impossible de nier que la personne qui l’emploie le fait dans une intention abjectement raciste. Il semble que le compte AntidjihadQcCa ait été suspendu indéfiniment par Twitter, mais la photo de profil et la teneur du contenu portent à croire que ces trois comptes appartiennent à une seule et même personne.

Capture d’écran du compte Twitter @AntidjihadQcCa

Nous avons par ailleurs pu constater que Louise Duval ne cache pas ses sympathies pour des groupes comme la Fédération des Québécois de souche et Atalante Québec. Ces deux organisations affichent sans scrupules leur programme ouvertement identitaire, anti-immigration et littéralement fasciste[2]. À ce chapitre, on constate actuellement au Québec un rapprochement et une ouverture de plus en plus grande de la part des nationalistes populistes (qui plus souvent qu’autrement démentent toute accusation de racisme avec véhémence) à l’égard de regroupements adoptant une idéologie explicitement raciste. On en a ici un exemple patent, tout comme la présence systématique de racistes notoires, notamment des Soldats d’Odin, en guise de « service de sécurité » aux manifestations du FPQ.

Louise Duval/guindon87 “likes” le groupe fasciste Fédération des québécois de souche.

Louise Duval/guindon87 “likes” le groupe fasciste Atalante Québec.

 

Aidez-nous à retrouver la raciste Louise Duval!

Une personne comme Louise Duval, qui croit pouvoir déverser publiquement son fiel raciste et islamophobe (tout en se cachant derrière des pseudos sur les réseaux sociaux comme Twitter et YouTube), n’a pas sa place dans nos communautés et ne devrait certainement pas s’en tirer impunément dans le cadre d’une collectivité ouverte et inclusive. Une telle personne doit être reconnue et dénoncée par la collectivité pour ce qu’elle est : une ostie de raciste. Si vous avez des renseignements pertinents concernant Louise Duval ou permettant de savoir où elle travaille et s’implique bénévolement, le cas échéant, n’hésitez pas à nous écrire à [alerta-mtl@antifa.zone].

 


**
Mise à jour: Au lendemain de la publication de cet article, les trois vidéos mentionnées ici ont été soit supprimées du compte de guindon87, soit mises en privé. Malheureusement pour Louise Duval, des copies de sauvegarde avaient été faites de chaque vidéo…

 

 

[1]
http://www.coupdoeil.info/actualites/2017/7/5/video-d_une-priere-au-parc-safari—lauteur-a-publie-dautres-vid.html

[2]
http://www.lapresse.ca/actualites/201609/19/01-5022241-des-groupes-dextreme-droite-accueillent-des-auteurs-de-crimes-racistes.php
http://www.lapresse.ca/actualites/201609/09/01-5018976-un-groupe-dextreme-droite-de-quebec-bombe-le-torse.php
http://www.lapresse.ca/actualites/201609/19/01-5022241-des-groupes-dextreme-droite-accueillent-des-auteurs-de-crimes-racistes.php
http://www.ledevoir.com/politique/ville-de-quebec/490655/titre-quebec-caisse-de-resonance-de-l-extreme-droite
http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201211/26/01-4597554-des-militants-qualifies-de-neonazis-a-trois-rivieres.php
http://www.journaldemontreal.com/2016/11/13/proteger-les-quebecois-de-souche
http://www.journaldequebec.com/2014/12/10/la-federation-des-quebecois-de-souche-frappe-encore-a-saguenay